Exercices

Exercice Broc 2017

Magntitude 6,4. Le village de Broc est à l'épicentre d'un séisme virtuel. 

Exercice en situation réelle, avec mise en oeuvre en première mondiale de micro-minage. Toutes les autres techniques sont aussi déployées: localisation par caméra et par vibration, drônes, chiens, GRIMP, ...

Le GIS est opérationel pour des secours USAR complexes.

Vidéo Broc 2017

Exercice Broc 2016

Annuellement, le GIS-FRANCE (Ex GIS74) organise, avec le GIS-SUISSE, des exercices pour tester au plus près, procédures, matériels et personnels.
Du 03 au 05 Juin 2016, la manœuvre a eu lieu à Broc, en Suisse. 
Le thème retenu était : Séisme de magnitude 6.4.  A disposition des équipes franco-suisses : 20 sauveteurs dont 6 paramédicaux , du matériel électronique de détection (vibrascope, vibraphone) ainsi que du matériel Sauvetage-Déblaiement et toute la logistique, soit une tonne de matériel.
Aussitôt l’alerte donnée, mise en place de la cellule de coordination des opérations dans les bureaux de la CSI. La décision d'engagement de l'équipe est donnée a 22h pour un départ de Gaillard a 7h. 
Durant l'exercice, plusieurs ateliers ont été mis en place : recherche de victimes ensevelies, sécurisation des décombres, cheminement difficile pour atteindre les victimes, médicalisation et extraction de celles-ci. Un atelier de travail sur corde a également été mis en oeuvre. Durant 24h, les 2 équipes USAR (Urban Search And Rescue) se sont relayées sur le chantier.
Tout s’est déroulé comme une intervention classique avec logistique, hébergement et communication satellite.
Ce travail permet aux bénévoles de rester opérationnels pour assister les populations victimes de catastrophes naturelles.

Exercice Bernex Octobre 2015

Samedi 3 octobre 2015, une vingtaine de bénévoles du GIS s’est retrouvée à Bernex (CH) sur un site d’entraînement de la Sécurité Civile Suisse pour une journée de formation.
L’alternance de présentations théoriques en salle et d’ateliers pratiques sur le terrain ont permis aux personnels aguerris de se perfectionner et de maintenir leurs compétences et aux nouveaux bénévoles de débuter une formation qui sera constante tout au long de leur engagement et de se familiariser avec la philosophie du GIS.
Lors de cette riche journée, les bénévoles auront travaillés sur les modalités de recherche de victimes en décombres, l’abordage et la prise en charge des victimes ensevelies, la mise en oeuvre de divers dispositifs de transmission sur le terrain (radio, téléphone satellite, mise en oeuvre d’un réseau wifi), mais également sur la sécurité en mission, la communication et les réseaux sociaux.
L’ensemble des bénévoles se sont quittés en fin de journée ravis des apports et des échanges riches et nécessaires.

Album photos

Exercice Richter 2014

Vendredi 27 juin 2014 en fin d’après-midi, une équipe commune du GIS 74 et du GIS Suisse a été engagée sur l’exercice RICHTER 2014. Le scénario retenu pour cet exercice zonal, organisé sur deux jours, a permis de mobiliser l’ensemble des services publics ainsi qu’associatifs renforcé par des sapeurs-pompiers suisses et italiens. Il s’agissait notamment de porter assistance aux populations sinistrées dans le cadre d’un séisme sur l’agglomération annécienne. C’est dans ce cadre que les GIS ont été sollicités et sont intervenus sur différents chantiers dès vendredi soir, puis dans la nuit et terminer par un engagement samedi matin. Les bénévoles ont pu ainsi travailler en étroite collaboration avec les autres équipes de secours présents et montrer que cette mutualisation de compétences se fait au service de la qualité de prise en charge des sinistrés.

Album photos

Exercice Grône Octobre 2013

Durant 24 h, du vendredi 5 octobre 2013 18 heures au samedi soir même heure, le GIS 74 et le GIS Suisse ont réalisé un exercice commun sur le site de la Protection Civile de Grône dans le canton du Valais en Suisse.
L’objectif principal de cet exercice était de permettre aux 19 gissiens présents de tester différents aspects d’une mission : la logistique, incontournable composante d’une projection sur un théâtre d’opération, la recherche de victimes dans les décombres par les équipes cynotechniques (chiens et maîtres-chiens) et enfin la prise en charge de ces victimes par les secouristes et les équipes médicales.
Pour aider à se rapprocher de la réalité, le lieu et le type de mission avaient été tenus secret jusqu’au bout. Dès le rassemblement au local du GIS 74, les tâches sont réparties : une équipe en charge de la logistique prévoit les repas pour l’équipe pour la durée totale de l’exercice pendant que le reste des gissiens charge les lots de matériel et les caisses des chiens dans le car et sa remorque qui emmènera tout le monde sur les lieux.
Durant les 2h30 de trajet, les bénévoles des GIS ont pu échanger et faire connaissance car il y avait de nouvelles recrues.
L’arrivée sur le site se fera dans la nuit et sous une pluie battante. Là encore, la répartition et l’organisation des équipes permettront de rapidement mettre en place le camp de base et le dispensaire ainsi que de préparer un repas chaud. Malgré la météo défavorable, l’efficacité et la solidarité sont omniprésentes.
Après une courte nuit et un petit déjeuner, les chantiers s’enchaînent et permettent de tester le travail en équipe, gage de qualité de la prise en charge des victimes : les chiens ont marqué les victimes ensevelies, la caméra a affiné la localisation, la médicalisation alliée aux techniques de sauvetage-déblaiement ont permis l’extraction des victimes permettant le transfert au dispensaire pour assurer la poursuite des soins.
Bref, un exercice dense qui aura permis un recyclage pour certains et une initiation pour d’autres. Nul doute que ce type de mise en situation est nécessaire pour garder et optimiser les compétences ainsi que pour solidariser l’équipe.
On peut parler d’une réussite ce qui aurait pu ne pas être le cas sans la motivation, la cohésion et la logistique. De sincères remerciements vont à nos trois victimes fictives qui ont passé beaucoup de temps sous des décombres dans des positions peu confortables et dans des conditions difficiles…
Il ne reste plus qu’à sécher et reconditionner le matériel dans l’attente d’une mission réelle cette fois.

Album photos

Exercice Bernex 2012

Le 9 juin 2012 s’est déroulé un exercice conjoint du GIS 74 et du GIS Suisse sur le site d’instruction de la sécurité civile de Bernex (CH).
A l’initiative de nos amis helvètes, cette journée a permis d’aborder les thèmes suivants :
– Construction d’une passerelle improvisée sur câbles
– Déplacement de charges dans diverses situations
– Présentation de matériels
Ce type d’exercice permet aux bénévoles des GIS de maintenir leurs acquis, de perfectionner les compétences par l’apport de nouvelles techniques, d’homogénéiser et d’optimiser les pratiques de nos deux associations amenées à intervenir ensemble.
A noter un encadrement de qualité réalisé par un instructeur fédéral de la sécurité civile suisse et de Yves du GISS permettant à tous de passer une excellente journée sous le soleil.


Album photos

Exercice Gap 2011

Périodiquement, le GIS 74 organise, avec le GIS Suisse, des exercices pour tester au plus près matériel et personnel.
Du 18 au 20 novembre 2011, la manœuvre a eu lieu dans les Alpes de Haute-Provence, dans le quartier de Chaussetives, sur la commune de la Bréole, près du barrage de Serre Ponçon. Le thème retenu était : rupture de la digue d’un lac de compensation avec victimes à localiser et à dégager des habitations effondrées, prise en charge, médicalisation. A disposition des équipes franco-suisse : 22 sauveteurs dont des maître-chiens, du matériel électronique de détection (vibrascope, vibraphone) ainsi que du matériel SD et toute la logistique.
Aussitôt l’alerte donnée, le bus avec remorque est parti dès 23h30 de Gaillard pour être sur les lieux à 5 heures le lendemain. Une délégation d’infirmiers et de médecins de Mongolie participait également à cet exercice.
Christophe Mangiapan, notre nouveau cyno, avait organisé cet exercice afin de faire travailler l’équipe cyno du GIS ainsi que quatre équipiers du SDIS des Hautes-Alpes qui ont fait les « plastrons » . Nos chiens DUC et AURAN ont ainsi localisés 10 victimes au total sur l’exercice.
Tout s’est déroulé comme une intervention classique avec logistique, hébergement et communication satellite.
Ce travail permet aux bénévoles de rester opérationnels pour assister les populations victimes de catastrophes naturelles.

Album photos

Exercice Grône 2009

Samedi 21 juin 2009, le village de Grône dans la région du Valais Suisse est frappé par un séisme : c’est le thème retenu pour un exercice commun aux deux Groupes d’Interventions et de Secours Suisse et Français.
Un point de rassemblement des deux équipes d’intervention est fixé sur la commune de Bernex, dans la banlieue genevoise.
9h30, l’ensemble du personnel et du matériel est embarqué dans les véhicules et se dirige sur la zone sinistrée. Arrivée aux alentours de 13h00, dans un terrain d’exercice de la Protection Civile Suisse, le Chef de mission effectue une première reconnaissance avant de répartir le travail à chaque Gissien.
Les logisticiens ont en charge d’installer le camp de base et toute la logistique nécessaire à l’autonomie du groupe.
Les sauveteurs déblayeurs et les équipes médicales vont effectuer un premier « ratissage » des décombres afin de localiser les premières victimes.
Au total, sur ces deux journées de travail, une dizaine de victimes seront dégagées des décombres, nécessitant l’utilisation du matériel de localisation, caméra et capteurs de sons, des moyens de percement des dalles de béton et des techniques de médicalisation de l’avant par les médecins et infirmiers.
Ces exercices communs aux deux GIS permettent la mise en application des cours théoriques dispensés tout au long de l’année.
Ce travail sur ces terrains de décombres nous permet d’intervenir au plus près de la réalité, méthodes qui permettent aux Groupes d’Interventions et de Secours de maintenir une réponse opérationnelle de qualité.

Album photos

Exercice Sugiez 2008

Samedi 11 et dimanche 12 octobre 2008, le GIS74 et son homologue le GIS Suisse ont effectués un exercice commun.
Après la prise en compte du matériel tôt samedi matin depuis les locaux des deux GIS à Gaillard (Fr) et Bernex (CH), 20 bénévoles sont partis à Sugiez dans la région de Neuchâtel sur un terrain de la protection civile Suisse pour effectuer des formations et des exercices, de jour comme de nuit. Le thème retenu était l’ intervention sur un séisme.
Nos équipes sont intervenues dans les décombres du terrain d’exercices pour localiser des victimes, soit par les maîtres chiens mais aussi par l’utilisation de matériel électronique spécifique.
Les équipes médicales ont procédés à la médicalisation de ces victimes avant d’être dégagées aux moyens de matériels et de techniques de « Sauvetage déblaiement » par nos logisticiens secouristes.
Parallèlement, des logisticiens avaient en charge la gestion du camp de base pour les intervenants (logistique alimentaire, hébergement etc…)
Ces exercices communs nous permettent de maintenir un niveau de techniques opérationnelles afin de proposer notre aide aux personnes victimes de catastrophes naturelles n’importe où dans le monde.

Album photos

Exercice Armée Suisse 2007

Une vingtaine de secouristes du Groupe d’Interventions et de secours, ont profité d’un exercice Franco/Suisse pour échanger des méthodes de travail.
Jeudi soir, dès 19h00, le GIS74 et le GIS Suisse rejoignent les troupes de sauvetage de l’armée Suisse afin d’effectuer un exercice commun ayant pour thème un séisme dans la région de GISSMI (GIS-Militaire) d’une magnitude de 7.5 sur l’échelle ouverte de Richter.

Dès la présentation de la situation, l’engagement des équipes mixtes, militaires-GIS, est effectué. Un premier ratissage par les maîtres chien du GIS74 permet de localiser quatre personnes ensevelies dans les décombres de deux immeubles d’habitations de 7 étages, complètement effondrés.
Les victimes localisées entre les dalles empilées seront médicalisées avant d’être dégagées des décombres par les équipes mixtes.
Un poste médical, installé par le GIS74, permet de prendre en charge médicalement les victimes, avant d’être transportées vers un centre hospitalier par les ambulances locales.
Cet exercice nous permet de comparer des méthodes de travail différentes au bénéfice des victimes, échanges très constructifs pour nos deux entités…

Album photos

Exercice Epeisses 2006

Les 16 et 17 septembre 2006, les deux GIS se sont retrouvés dans la périphérie de Genève, sur le terrain militaire d’Epeisses. Cette place d’exercices, constituée de bâtiments effondrés simulant une zone de destruction suite à un séisme, nous permet de travailler au plus près de la réalité du terrain : recherches par nos équipes cynotechniques, le dégagement des victimes dans les décombres, les techniques de sécurisation des sites sur les catastrophes, et la composition d’un camp d’hébergement de nos personnels en missions ont été abordés durant ces deux jours. Tout ce travail permet d’obtenir une réactivité concrète lors de nos missions.

Album photos

Exercice Couvet 2005

Le week-end du 4 et 5 juin 2005, à Couvet dans la région de Neuchâtel (CH), le GIS 74 a participé à un exercice de simulation d’un séisme. Cet exercice, organisé par le GIS Suisse, a permis d’entraîner nos équipes transfrontalières sur un terrain de décombres, simulant des effondrements d’habitations.
Les personnes ensevelies ont été recherchées par les chiens de l’équipe cynotechnique, puis à l’aide des vibraphones et des caméras de recherche. Il y a eu ensuite la médicalisation et le dégagement de ces victimes bloquées dans des dalles de bétons.
Cet exercice s’est déroulé de jour comme de nuit. Des cours ont également été assurés sur les pathologies liées aux séismes par les médecins et infirmiers du GIS74.
Ce stage a permis également de tester la logistique puisque l’hébergement a été effectué sous tentes et la nourriture composée de boites de rations. Nos équipes étaient donc totalement autonomes, comme lors de nos missions à l’étranger.

Album photos